Actualité Le sexe, on peut en parler

Le rouge, c’est l’amour

Les règles sont un sujet tabou. Alors faire l’amour pendant les règles, c’est la fin du monde !

https://cache.cosmopolitan.fr/data/photo/w600_h315_c17/54/grenade-fond-rose.jpg

Tu as tes règles mais tu en as aussi envie, alors pourquoi te priver si ton/ta partenaire est consentant.e ? Faire l’amour pendant la période menstruelle est tout à fait normal et sans danger. Durant les règles, les femmes ont eu plus de libido dû au taux de testostérone qui augmente légèrement même si le taux d’oestrogène est très bas. D’où nos envies plus chaudes qui viennent donc sans que nous le demandions. Dès que nous parlons de faire l’amour durant les règles, beaucoup de monde sont choqués. Les « beurk » s’entendent et les visages de dégoût surgissent. Réaction non-étonnante quand ce sujet est encore très tabou dans notre société. Même si certains influenceurs sur Instagram essayent de le rendre normal comme Camille du compte @jemenbatsleclito. Suivie par 727 000, elle parle quotidiennement de sujets moins traités comme les règles, les pertes blanches, la prostate etc.

@jemenbatsleclito (Instagram)

Le sang c’est rouge-marron, cela peut tâcher mais au moins vous auriez un lubrifiant inclus dans votre rapport. Il y a plusieurs possibilités pour éviter les inconvénients futiles comme une serviette, un gant humide ou même dans la douche. Et puis faire l’amour durant les règles a des avantages ! Pour les femmes qui ont des petits maux de ventre, jouir serait un anti-douleur car la production d’endorphine, l’hormone du bonheur, en est un. Il procure en plus du bien-être. Qui dit mieux ? Pour les femmes qui ont de l’endométriose, durant cette période, la libido peut baisser et faire l’amour est malheureusement trop douloureux. Alors ne vous forcez pas.

Avoir ses règles ne veut pas dire ne pas se protéger. Une femme peut tomber enceinte si son cycle est perturbé. La fécondation peut intervenir même si la période n’est pas terminée. Un moyen de contraception sera toujours votre ami. En parallèle, le risque de contracter une Maladie Sexuellement Transmissible (MST) est plus élevée en vue du taux de sang augmenté. Le cunnilingus, quant à lui, peut-être pratiqué. Rien n’empêche d’en faire un à sa partenaire, à part soi-même ! Si vous voulez éviter le goût du sang, il est possible de garder son tampon ou sa cup menstruelle et de l’enlever juste avant la pénétration.

Chacun apprécie ou non. Les avis divergent selon nos propres expériences. Certaines femmes sont plus sensibles que d’autres et atteindront plus facilement l’orgasme. C’est surtout un moment où la confiance et la communication doivent être présentes. Si vous pensez que cela est sale, alors ne le faites tout simplement pas. Le sexe doit être juste du plaisir et un partage entre des personnes consentantes. Un moment de désir charnel entre des personnes qui se respectent. Alors il ne faut pas que sa partenaire finisse dégoûtée de quelque chose qu’elle a naturellement tous les mois. Plus nous parlerons de ce sujet, plus nous pourrons enlever tous les tabous sur la sexualité.

Kiffez votre vie ! Portez-vous bien !

Agathe

0 comments on “Le rouge, c’est l’amour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :