Actualité

Joe Biden: « La démocratie est fragile. »

La tentative de coup d’état des partisans de Donald Trump a été lourde en conséquence. 4 morts, 22 blessés. D. Trump aurait motivé ses partisans à clamer leur désaccord et, peu de temps après, le capitole fut attaqué.


Depuis des mois, bien avant la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine, Donald Trump refuse sa défaite.
Ce mercredi 6 janvier, le capitole à Washington D.C a été attaqué par les partisans de D. Trump, le président des États-Unis d’Amérique.
Joe Biden, le 46 ème président des État-Unis, le nouveau chef d’état se retrouve choqué de la situation et s’exprime quelques temps après: « cette journée nous rappelle de manière douloureuse, que la démocratie est fragile.»
Peu de temps avant l’attaque, Donald Trump a fait un discours devant le Capitole de Washington D.C. Durant sa prise de parole, il appelle ses partisans à se réunir et a exprimer leur désaccord.
Ce mercredi 6 janvier, suite à cette attaque le Capitole; où se tenait la réunion pour officialiser le mandat de Joe Biden du 20 janvier 2021 à fin 2024, a été prit d’assaut causant la mort de 4 personnes. Les partisans de Donald Trump et lui même sont persuadés qu’un trucage a été fait lors de la victoire de Joe Biden, et refusent donc toute défaite.

En brisant les vitres, agitant les drapeaux américains et en repoussant les forces de l’ordre, des dizaines de Trumpistes sont entrés dans l’édifice. Durant cette action, une femme a été tuée par balle en pénétrant au Capitole.
Bill Clinton, ancien président des État-Unis, dit qu’il s’agissait d’une: « attaque sans précédent nourrie par plus de quatre années de politique empoisonnées» et il accuse ouvertement Donald Trump d’avoir « allumé la mèche ».
Le bilan de l’action est lourd, 4 partisans décédés, 1 policier succombe à ses blessure deux jours plus tard, 22 blessés ainsi que 52 arrestations.
On retrouve une classe politique choquée de la tournure que l’événement a prit.
2 bombes artisanales ont été repérées dans les bâtiments voisins.
Selon Barack Obama: « L’histoire se souviendra des violences d’aujourd’hui au Capitole. »

Odyssée

1 comment on “Joe Biden: « La démocratie est fragile. »

  1. cicitrouille

    c’est affreux

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :