La course de dromadaires : une course qui rapporte gros !

Elle dure depuis plusieurs années dans la péninsule arabique et se déroule généralement en hiver : la course de dromadaires fait ravage !

Initiée dans les pays arabes, la course de dromadaires est un sport très convoité. En ce qui concerne la sélection, le dressage ou l’entraînement des dromadaires, rien n’est laissé au hasard ! De ce fait, ces derniers peuvent atteindre en pleine course une vitesse de pointe de 55 km/h avec pour objectif final gagner la course !

Par respect envers l’Islam les paris sont interdits, mais cela n’empêche en rien que cette course soit suivie nationalement tel que Dubaï par exemple, pour qui une compétition comme le : « Camel Race Track » d’Al-Marmoom est commentée et diffusée en direct à la radio dans tout le pays. Tel peut également être le cas au Qatar, Emirates et d’autres !  

La technologie au service du dresseur

Accompagnés de robots jockeys, ces derniers définissent une évolution de ce sport, car auparavant cela était pratiqué par des enfants jockeys. Considérés comme étant une pratique dangereuse pour les enfants et plus fatigante pour les dromadaires au vu du poids des enfants, ces derniers ont été remplacés.

Ces mini robots sont contrôlés à distance par l’intermédiaire d’un talkie-walkie relié à un haut-parleur présent sur le robot, ainsi que d’une télécommande permettant d’activer la cravache afin d’aller plus vite pour pouvoir gagner la course ! Les dromadaires sont accompagnés le long de leur course par leur propriétaire, roulant en voiture sur le côté.

Ligne d’arrivée du RAK camel race track. Jaime Puebla / The National

Une course aux nombreuses récompenses 

Les paris y sont donc interdits, mais cela n’empêche pas la présence de nombreux sponsors ! Effectivement, le dromadaire ayant gagné la course permet à son maitre de remporter de nombreux prix luxueux tels que des Range Rover ou Mercedes. De plus, il faut savoir que c’est un sport qui brasse beaucoup d’argent. Un dromadaire champion d’une course peut être revendu pour une somme avoisinant les 1 million d’euros ! De quoi devenir accros à cette activité.

Alors, aviez-vous déjà entendu de la course de dromadaires ?

Sarah.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s