Loïs Larges : « Je ne supporte pas l’idée d’être impuissante »

Décrypter l’actualité n’a jamais été simple pour les jeunes. Qui de mieux, pour en parler, qu’eux-même ? C’est le combat des rédacteurs du média QCM (Que Choisit le Monde). Parmi eux, Loïs Larges, 19 ans, a besoin de penser le futur.

Pourquoi vous êtes vous orienter vers le journalisme ?

Je n’ai pas toujours voulu faire du journalisme, cela s’est vraiment décidé en terminale. J’avais fait un stage d’observation à France télévision durant lequel j’ai pu découvrir les locaux, rencontrer des professionnels, aller sur des plateaux télévisé et caetera. Une fois cette semaine de stage terminée et mon rapport rédigé je me suis dit « Et pourquoi pas ? ». Ce qui m’a réellement convaincu, c’est que depuis toute petite j’adore écrire, j’adore lire, j’adore informer et partager. Tout cela, c’est l‘essence même du journalisme. Je suis également une grande passionnée de photo et de montage, ce qui est très important dans le journalisme. Tout cela me plait énormément, je sens que j’ai complètement trouvé ma voix.

Votre spécialisation se fera dans quel domaine ?

Je vis pour avoir une caméra à la main. Je veux toujours filmer ce qui m’entoure donc j’ai intégré cette école avec la sûreté de faire spécialité JRI (journaliste reporter d’image) – montage. Caméra à la main, voyage, partage, rencontre, découverte, tout ce qui me stimule et m’anime.

Qu’est ce que « QCM » ?

QCM – Que choisit le monde – est un petit média fondé par 7 étudiants de l’IICP en novembre 2019. Aujourd’hui, nous sommes 10. C’est un media qui aspire à réconcilier les jeunes avec l’actualité en étant très présents sur les réseaux sociaux, majoritairement sur instagram, twitter, soundcloud et youtube.

Que pouvons-nous retrouver sur ces différentes plateformes ?

Nous avons une ligne directive chaque semaine : le lundi, nous postons une phrase de la semaine avec explication en description. Le mardi ce sont des stories « décryptages » cadrées, tournées et montées. À l’époque on les publiait le jeudi (avant confinement), sous formes de vidéos sur notre page. Le mercredi, un quizz de 5 questions est posté en story instagram. Nous réalisons également des podcast, tels que « En Voiture Simone » qui met en avant une femme qui a marqué l’actualité ou, plus largement, l’histoire. Il y a également « Verbatim » qui consiste à choisir une citation marquante d’un siècle passé pour la lier au contexte actuel. Enfin, le vendredi, nous postons un Top 5. Ce sont les 5 actualités qui ont marqué la semaine. Parmi celles-ci, les abonnées peuvent choisir quel actualité nous décrypterons le mardi.

Comment avez-vous commencé à travailler avec QCM ?

À l’origine, ce sont des amis. Dans le cadre de QCM, ils avaient prévu de couvrir la manifestation NOUS TOUTES du samedi 23 novembre 2019. Le rédacteur en chef, Clément Rutin, m’a demandé de les accompagner en tant que photographe. Le thème me plaisait, ma fonction également ainsi que le groupe : voilà ce qui m’a fait dire OUI. J’ai donc fait des photos tout le long !

À l’issue de cette manifestation, ils avaient terminé leur reportage et une rédactrice m’a dit qu’elle aimerait bien m’avoir au sein du media. C’est alors qu’elle leur en a parlé puis, à leur réunion qui a suivi – durant laquelle j’étais présente – ils ont fait un vote. J’ai été élue à l’unanimité.

Au sein de QCM, quelles sont vos fonctions ?

Nous avons tous des compétences particulières pour différents domaines, concepts. Tous les samedis nous recevons le planning de la semaine et nous faisons toujours travail different.
Pour les vidéos décryptage ce sont des compétences particulières. Nous sommes entre trois et quatre derrière la caméra et entre trois et quatre au tournage. Ceux qui ont le plus de mal peuvent être aidés par les autres. Nous touchons à tout et nous pouvons tout apprendre.

Pourquoi est-ce important, pour vous, que la jeunesse s’informe ?

La jeunesse, c’est le futur. Nous ne pouvons savoir comment changer le monde si nous ne le connaissons pas. Aujourd’hui, énormément de choses ne vont pas. Je pense que le respect passe par la connaissance et, par conséquent, lorsque nous sommes ignorants nous sommes plus à même d’être passif. Il faut savoir pour pouvoir comprendre, réfléchir. Nous avons besoin de nous questionner, aussi. Cela nous motive pour faire changer le monde car le changement passe par la connaissance.

Que diriez-vous, à un jeune, pour qu’il réussisse à s’intéresser à l’actualité ?

Ne pas se contenter des médias populaire : Le Monde, Le Parisien, Le Figaro. Ou même de TF1 ou M6 ! En école de journalisme j’ai eu différents intervenants qui, de par leur cours, m’ont fait découvrir de nombreux médias plus petits, plus jeunes, différents. Ils ont moins de poids et cela a changé ma vision de l’actualité. Il ne faut pas se contenter de ce qui est partout et il faut essayer d’aller plus loin. Aujourd’hui, certains médias mériteraient d’être plus connus car leur traitement de l’actualité est génial ! Il faut donc aller au delà de ce que nous avons à porter de main. En clair, il faut être curieux. La haine envers les médias est corrélée à la popularité des médias. Elle découle de la visions que les gens ont de la radio ou télé populaire. Cependant, ces derniers sont souvent détenus par des milliardaire donc plus à même d’être corrompu et censurée. Il faut les éviter !

Etant donné que vous grandirez : QCM, dans 10 ans, ce sera quoi ? Toujours un média pour les jeunes ?

Certains rédacteurs de QCM voient ce média comme une ligne sur le CV : le petit media étudiant qui va leur apporter les compétences pour progresser et les aider à percer dans le domaine. D’autres le voient comme un vrai projet, un média d’avenir qui pourra devenir connu, écouté et suivi par tout le monde. À un moment, cela sera compliqué niveau emploi du temps. Nous serons confrontés à plusieurs problèmes et le confinement nous a mis à l’épreuve de ça. De novembre jusqu’à mi mars : c’était incroyable. Le confinement nous a mis à l’épreuve de « l’adaptation ». En temps que média, il était hors de question que l’on s’arrête. Que l’on soit un média tout jeune, populaire, de la télé ou de la radio, nous étions tous face au même mur. Pourtant, nous en sommes plutôt contents. Nous avons tenu le rythme, nous avons eu le même rendu qu’en général et, maintenant le confinement terminé, nous pouvons être fiers. Nous sommes plus confiants. Tout se faisait à base de réunions skype, de podcast au téléphone, de story filmées nous- même. En vue du contexte, c’était super ! Je suis contente que nous ayons pu exploiter ce bout de lumière. Nous étions au même pied d’escale que tous les autres. Tous les médias avaient continués, alors pourquoi QCM s’arrêterait ? Cela m’a prouvé que, de mes yeux de Loïs, membre à part entière de QCM, nous pouvions tout déchirer. Nous avons l’envie, les compétences et nous sommes en train de créer quelque chose d’incroyable. Si nous avons tenu le confinement, du début à la fin, alors nous pourrons aller loin.

Que pensez-vous des jeunes qui travaillent, produisent du contenu et s’investissent ?

Je les trouve géniaux. Pour ne reprendre que mes propos : nous sommes le futur. C’est important d’être actifs. Nous ne pouvons pas assister à quelque chose que l’on trouve injuste, anormale, non raccordée avec la société. Je ne supporte pas l’idée d’être impuissante. Il ne faut pas se contenter de mots, de plaintes, de critiques : il faut agir. Ces jeunes, ils agissent. Les actions pèsent plus que les mots.

Enfin, que diriez-vous à un jeune qui voudrait changer le monde ?

Change le monde, il t’appartient. Le futur t’appartiens parce que tu es le futur. Tu as toutes les cartes en main, à toi de les distribuer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s