Les 5 actus de la semaine

Aujourd’hui on se retrouve pour faire le point sur les 5 actes qui ont marqué la semaine du 8 au 14 juin 2020. 

  1. Trump chute dans les sondages à quelques mois des Présidentielles.

Tandis que le nombre de morts aux États-unis augmentent, la popularité de leur Président chute. En effet, l’image du très contesté Donald Trump s’est vue ternie par 3 mois de crise sanitaire, sociale et politique. Sa côte de popularité a perdue -5pts (de 47% à 42%) alors que celle de ses concurrents monte: son principal adversaire, Joe Biden, dispose d’après un sondage publié par RealClearPolitics d’une « avance deux fois supérieure à celle de Clinton à la même date en 2016 ». (soit 8,1pts) 

Ces chiffres, purement indicatifs, font montre tout de même d’un défi qui se dessine pour Trump: celui de la reconquête de son électorat et de la nécessité de calmer les tensions. Entre le mouvement BLM, la Covid-19 ainsi que ses retombées, le Président américain a tout intérêt de sortir de son bunker pour rendre son image great again

  1. La dernière phase de déconfinement se dessine en France.

En France maintenant, le déconfinement est en passe d’entrer dans sa phase finale. En effet après la réouverture progressive des commerces, restaurants et des écoles, il est grand temps de rouvrir nos frontières. Au programme pour l’instant, un assouplissement progressif hors Schengen à partir du 1er juillet et une reprise progressive des vols commerciaux. 

Pour en savoir plus il nous faudra patienter jusqu’a ce soir, 20h, moment choisi pour l’allocution du Président Macron. Une conférence de presse du PM Édouard Philippe sera aussi organisée dans les prochains jours. 

  1. Le Royaume-Uni et les 27: le grand divorce.

Le Royaume-Uni poursuit sa rupture avec l’union européenne en annonçant son refus de prolonger la période de transition au-delà du 31 décembre 2020. Celle-ci aurait pu être étendue jusqu’en 2022 et M. Gove (Ministre en charge du Brexit) avait jusqu’à la fin juin pour rendre sa décision. Les élus opposés au Brexit (comme le PM Gallois M. Drakeford ou N. Sturgeon, la PM écossaise) ont tentés une ultime fois de faire évoluer la décision de B. Johnson, sans succès. La crainte qui les menace, selon eux, est le risque d’un « ‘No deal’ désastreux » nocif pour l’économie. 

Ce qui est sûr en tout cas, c’est que le Brexit va continuer d’occuper nos actualités avec une accélération du planning de négociation entre Londres et Bruxelles et les retombées économiques à venir. 

  1. G. Darmanin accusé.

Retour en France avec une affaire naissante visant le ministre de l’action et des comptes publics, Gérald Darmanin. Ce dernier a été accusé de viol, d’harcèlement sexuel et d’abus de confiance. Les faits auraient été commis en 2009 et rapporté par la victime présumée Sophie Patterson-Spatz, ancienne militante de l’UMP le 28 février 2018. 

La cour d’appel de Paris a ordonné la reprise des investigations à l’égard du prévenu le 11 juin dernier. En effet, la chambre de l’instruction de la cour d’appel n’a pas suivi les recommandations du parquet général en 2018: le juge d’instruction a en outre jugé que les éléments présentés étaient insuffisants et qu’il « ne pouvait se fonder uniquement sur les résultats de l’enquête préliminaire ». (16 aout 2018) 

L’affaire devrait donc avoir suite rapidement. 

  1. Le mouvement Black lives matter. 

Pour finir sur une note plus globale, il est important de citer la pérennité qui s’installe dans les manifestations visant à dénoncer le racisme dans les systèmes établis. (institution civile, scolaire, policière…) Le mouvement continue de prendre de l’ampleur et résonne dans plus en plus de pays dans le Monde. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s