Top 11 des chansons de Dalida

Dimanche dernier, [le 3 mai] on commémorait les 33 ans de la mort de la chanteuse à succès Dalida. À cette occasion, je vous propose un tour d’horizon de ses plus grandes chansons du début à la fin de sa carrière en 1987, année où elle se suicide. 

  1. Bambino

Dalida signe son premier grand succès avec ce titre sorti en 1956. Avec ce tube, le jeune chanteuse reçoit alors son premier disque d’or avec plus de 300,000 exemplaires vendus. Dès les premières notes, on a l’impression d’être en voyage en Italie grâce aux cuivres et l’ambiance générale. C’est pour moi l’une des plus belles chansons des années 50: Elle ne vieillit pas !

  1. Avec le temps

En 1972, la chanteuse change de répertoire après sa tentative de suicide [1967] et revient plus forte que jamais avec cette chanson écrit par Léo Ferret. À mon sens, cette chanson restera incontournable dans la carrière de Dalida notamment du à ce virage musical réussi. Un passage m’a vraiment marqué: « avec le temps va, tout s’en va », même si je trouve le tout d’une grande finesse grâce à la plume de Ferret. Selon moi, c’est vraiment dans la même veine que Pour ne pas vivre seul (On en reparlera plus tard) car cette chanson traite de l’existence humaine et de son rapport au temps. 

  1. Paroles paroles

Paroles paroles sort en 1972 et réuni Alain Delon et Dalida. Cette chanson restera l’une des plus connues de son répertoire, encore aujourd’hui.

  1. Pour ne pas vivre seul

Cette chanson a été écrite par Sébastien Balasko et Daniel Faure pour Dalida. C’est le premier titre qu’elle chante évoquant ouvertement le thème de l’homosexualité, la propulsant au rang d’icône pour la communauté gay. J’ai placé cette chanson en 4ème position car je trouve qu’elle marque les consciences: Elle traite de la réalité que chaque humain traverse dans sa vie, celle où nous sommes indéniablement seul de notre naissance à notre mort. 

  1. Je suis malade

C’est certainement sa chanson la plus connue, Dalida précède Serge Lama en ré-interprétant Je suis malade, en 1973. La chanteuse entretient un lien intime avec cette chanson: Dans sa biographie, nous pouvons en effet lire qu’elle s’identifiait aux paroles désespérées et pleine de nostalgie.

Cette chanson restera pour toujours ma chanson préférée. Pour (re)découvrir cette chanson je vous conseille d’écouter son live à l’Olympia, en 1981. Sa carrière a été marquée à travers ce concert, car ce fut l’instant où elle a donné le plus d’elle-même sur scène. 

  1. Gigi l’amoroso

Ce titre fait partie de ses chansons les plus traduites à travers le monde (6 au total) . Le tube se hisse en première position à sa sortie en 1974 dans 12 pays, d’où sa présence dans ce top. 

  1. Il venait d’avoir 18 ans

Sur le même disque que Gigi l’amoroso, Dalida interprète ce titre écrit par Pascal Sevran. Les paroles renvoient à sa relation secrète avec le jeune Lucio. Durant cette dernière, elle tombe enceinte et avorte. L’opération la rendra stérile, et formera un des plus grand drame de sa vie. 

  1. J’attendrai

J’attendrai est à la base un son des années 40 chanté par Tino Rossi que Dalida ré-interprète afin de le transformer en version disco. Elle rencontre un grand succès et son tube s’impose comme premier titre disco en France de l’année 1975. 

  1. Besame mucho

Besame mucho sort en 1976. Encore là, Dalida reprend une ancienne chanson espagnole et la remet au gout du jour. Et… Vous connaissez la suite: La chanson remporte un franc succès. Cette chanson peut-être qualifiée selon moi d’intemporelle; on a l’impression à chaque écoute d’être transporté dans un espace où il n’y a aucun problème et où tout n’est que fête (Et les jours de pluie, cela vous sauvera la vie!) 

  1. Laissez-moi danser

En 1979 la Reine du disco veut qu’on la laisse danser et le fait savoir à travers cette chanson. Véritable ode à liberté, le tube s’est fait récemment remarqué il y a deux semaines lorsque des habitants du XVIIIème arrondissement de Paris ont voulu suivre les mêmes pas de danse que la chanteuse.   

  1. Mourir sur scène 

Mourir sur scène est le dernier tube de Dalida, sorti en 1983. Il signe la fin de sa carrière avec brio, puisqu’il constitue l’un de ses titres les plus reconnus encore à l’heure actuelle. D’ailleurs, en 1983, Michel Drucker a interviewé la chanteuse sur cette chanson : »n’est-ce pas une chanson qui a surpris vos fans? » Dalida a répondu: » Étant donné qu’un jour on mourra, c’est un acte d’amour de mourir face à son public […] D’ailleurs j’ai reçu une lettre d’un fan qui souhaiterait me voir mourir sur scène… Mais dans longtemps quand même! » J’ai trouvé cette anecdote assez sympa pour avoir un oeil différent sur les paroles. C’est beau !

Co-écrit avec Raphaël Lteif . Les liens vers les vidéos ont été choisi par ce fan de Dalida, afin de vous faire découvrir les chansons autrement. Merci à lui!

Solène.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s