Les 5 sports dont vous ignorez l’existence

Si vous vous ennuyez pendant ce confinement et que vous avez 5 minutes à perdre, laissez-moi vous dire, que cet article vous surprendra . Je vous présente aujourd’hui mon Top 5 des sports dont l’existence vous a probablement échappée !

N°5 : Le bubble football

Le Bubble football consiste tout simplement à jouer au football à l’intérieur de ces bulles géantes. Déjà que réussir à enchainer trois jongles n’est pas donné à tout le monde, alors le faire dans ces conditions… la situation s’annonce comique !

En tout cas, le point positif est que la distanciation sociale sera garantie… La ligue 1 devrait méditer sur cette possibilité !  

N°4 : Le hockey subaquatique

Comme le hockey sur glace, le hockey subaquatique est un sport d’équipe qui se pratique en piscine et en apnée. Les deux équipes sont composées de 6 joueurs et de 4 remplaçants. Ils peuvent entrer à tout moment, sur demande d’un joueur quand ce dernier se trouve hors de l’eau.  Le jeu consiste à faire progresser un palet dans le camp de l’équipe adverse à l’aide d’une crosse de hockey raccourcie.

Bon à savoir : chez les Hommes, la France est triple championne du Monde de Hockey subaquatique !

N°3 : Le repassage extrême

En plein milieu d’un saut parachute, sous l’océan ou au sommet d’une montagne, vous l’aurez compris le but de ce sport est de repasser ses vêtements dans un lieu insolite !

Je vous conseille de regarder les quelques clichés sur cette activité atypique, je vous promets qu’un petit sourire se dessinera sur votre Joly visage 😉

N°2 : Le porter de femme

Messieurs si vous aimez votre femme et les courses d’obstacles alors, ce sport est fait pour vous !

Crée en Finlande cette discipline se retrouve dans de nombreux pays.

Fun fact : le championnat finlandais offre aux gagnants le poids de madame en… Bière !

N°1 : Le chessboxing

Inventé par le dessinateur Enki Bilal en 1992, le chessboxing réuni deux activités : les échecs et la boxe. La compétition se fait en des rounds de 3 minutes, où les joueurs alternent entre les deux disciplines.

La victoire quant à elle s’obtient soit par un échec et mat, soit par K.O.

Petit bonus : Le bo-taoshi

Typiquement japonais cette activité est considérée comme un sport de guerre au sein du pays. De plus, il semblerait que cette pratique permette de travailler les stratégies d’attaques et de défenses.

Les règles consistent à ce que deux équipes, chacune composées de 150 personnes, soit séparées en 2 groupes de 75 joueurs. Le premier groupe a pour rôle d’attaquer l’adversaire et le second, doit défendre son mât.

Pour gagner le jeu il suffit que l’adversaire réussisse à se débarrasser du « singe », chargé de protéger le mât, et de le pencher à 30 degrés par rapport au sol.

Et pour cela tous les coups sont permis !

Sarah.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s