Actualité Lifestyle

Mon expérience en prépa scientifique

Vous ne le saviez peut-être pas mais avant de commencer des études de journalisme à l’école IICP de Paris, j’étais en Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) au lycée Michelet à Vanves. Plus précisément, en section Physique Chimie Sciences de l’Ingénieur (PCSI) et je voulais vous expliquer mes six mois dans cet univers. 

Je viens d’un bac S section Sciences de l’Ingénieur. Pour intégrer une prépa, un niveau général supérieur à 16 de moyenne est requis. J’hésitais entre Maths Physique Sciences de l’Ingénieur (MPSI) et PCSI. La différence entre ces deux sections est le nombre d’heures de cours consacré à certaines disciplines. En MPSI, par semaine la plupart du temps, il y a 12h de Maths, 6h de Physique, 2h de Chimie et 2h de Sciences Industrielles de l’Ingénieur (SII). Et en PCSI, il y a 10h de Maths, 8h de Physique, 4h de SII et 4h de Chimie. Puis par la suite, en deuxième année le nombre d’heures change encore selon les sous-sections. Je vous laisse en-dessous un arbre expliquant les sections et sous-sections en deux années de CPGE.

Quelle prépa scientifique après une terminale S ?

J’ai finalement été acceptée en section PCSI au lycée Michelet à Vanves avec l’internat. 

Les cours

Dans toutes les matières scientifiques, on écrivait énormément que ce soient des lois, des démonstrations, des exercices etc. J’ai jamais autant utilisé de blocs de feuilles qu’en prépa surtout qu’on ne peut utiliser des ordinateurs à cause des schémas et des symboles mathématiques à chaque ligne. On avait régulièrement en début d’heure ce que j’appelle des contrôles de vitesse de 5 minutes sur les notions des cours précédents. Au début, ces petits contrôles me stressaient vu la rapidité mais ensuite on prend l’habitude.

Lycée Michelet (Vanves) — Wikipédia
Un des bâtiments du lycée Michelet

Les khôlles

Les khôlles ne correspondent absolument pas aux « colles » du secondaire. On en avait deux dans la semaine après nos cours. On avait des khôlles dans nos matières scientifiques et dans notre première langue vivante qui personnellement était l’allemand. En début d’année, on nous donne un planning nommé khôlloscope pour s’organiser et on nous attribue un groupe de khôlle de 2 ou 3 personnes. J’étais avec Pierre et Camille avec qui on se soutenait énormément pour nos révisions. Et je les remercie car ils m’ont vraiment aidé pour comprendre certaines notions où je bloquais. Durant l’heure de khôlle, on se partage un grand tableau, on nous pose une question de cours et si on réussit on passe à des exercices d’application. Je ne vais pas vous cacher ma première khôlle a été pour moi un sacré souvenir mais après on devient plus à l’aise dans nos explications à l’oral et on prend un rythme. On finit souvent blanc de par la craie mais aussi de par le « merveilleux » moment passé. Certains khôlleurs étaient réputés pour être plus ou moins sévères. Mais tant qu’on se donne à 100% on arrive toujours à sauver les meubles.

Les Devoirs Surveillés

Les DS du samedi matin duraient trois à quatre heures. Parfois on enchaînait deux matières d’affilées. Nous on les faisait dans une ancienne chapelle, un lieu assez atypique puis-je dire. Mais il fallait mettre des gros pulls à l’intérieur si on n’était pas à côté des radiateurs. Les DS passaient très vite et surtout on avait tous hâte de rentrer chez nous après. Dès qu’on nous demandait de poser les stylos, rapidement il n’y avait plus personne dans la chapelle. J’évitais souvent de demander aux autres leur ressenti car je rendais énormément de feuilles pour recevoir des notes basses. Même si j’apprenais avec mon ardoise mes cours deux jours à l’avance, j’avais du mal à les appliquer dans des exercices inconnus. Cela m’a appris à ne pas me soucier des notes à la fin car je savais que j’avais travaillé mais juste les applications n’étaient pas mon fort à l’écrit.

Fichier:Lycee Michelet Vanves chapelle.jpg
La fameuse chapelle

L’internat

Comme je l’ai précisé au début, j’étais en internat. C’est un vrai plus quand on est en prépa pour ne pas perdre son temps dans les transports en commun surtout quand les khôlles finissent tard. Mais les places sont très vite demandées. J’étais dans une chambre avec une fille nommée Anaïs de l’autre classe de PCSI. On s’entendait bien donc on s’entraidait dans nos révisions et nos Devoirs Maisons. Elle et moi, nous nous soutenions même durant nos DS du samedi matin où on se mettait souvent l’une à côté de l’autre. On avait une salle d’eau dans notre chambre rien qu’à nous et ça c’était un vrai plus. On avait aussi accès au grand parc de notre lycée donc j’allais courir le soir directement après les cours. On avait deux fois par semaine au petit-déjeuner des viennoiseries, ça remontait le moral pour attaquer nos journées. Je me couchais souvent vers 00h-1h après avoir travaillé le plus possible. Mais c’est normal si certains jours on est moins motivé qu’un autre. J’ai bien aimé l’internat, il y avait une bonne ambiance entre les chambres. Je ne me se sentais pas seule au moins. 

La vue de mon ancienne chambre

J’aimais énormément l’ambiance qui régnait entre nous tous mais j’avais de plus en plus de mal à suivre dans les matières scientifiques. Donc le journalisme était un autre métier que j’avais envisagé auparavant et qui me semblait en fin de compte plus adapté à mon caractère. Je ne regrette aucunement mon choix premier d’avoir été en prépa. J’ai appris des méthodes de travail qui me servent encore après, pris de l’aisance à l’oral et j’ai rencontré des personnes formidables. J’ai simplement décidé de changer car cela ne me correspondait pas. Mais j’encourage réellement les personnes qui ont les capacités de tenter une prépa. On apprend beaucoup et on a tous un vécu différent de cette expérience. 

Bon courage pour ceux qui vont rentrer en prépa l’année prochaine, surtout toujours se soutenir pour mieux réussir!

A bientôt!

Agathe

0 comments on “Mon expérience en prépa scientifique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :