« Maman, je ne vois plus les étoiles ! »

Le 25 mars dernier vers 22h, une continuité de lumières a pu être aperçue à l’œil nu par de nombreux français, amenant différentes réactions de leur part, certains ont pensé à un enchainement d’étoiles filantes quand d’autres étaient dans l’incompréhension la plus totale.

Mais qu’en est-il de ces lumières ?

Il s’agit tout simplement, des satellites Starlink de la société SpaceX dont le PDG est Elon Musk. Ces satellites ont pour objectif de permettre l’accès à un internet haut débit dans des endroits où les connexions sont peu fiables, onéreuses voire complètement indisponibles. Et tout cela dans le monde entier !

 Étant propulsés à différentes vitesses, peu à peu les satellites s’éloignent les uns des autres, il est ainsi impossible de les apercevoir depuis dimanche !

Le Falcon 9 lance 60 satellites Starlink en orbite, complétant le quatrième vol de ce propulseur. (le 22 avril 2020 à 21h30 Heure Française , au centre spatial Kennedy de la Nasa en Floride)

Des astronomes dénoncent une pollution lumineuse !

Lors du déploiement, ces satellites arrivent sur une orbite d’opération à 550 km d’altitude de la Terre, ce qui est relativement proche pour les astronomes.

En 2019, suite aux premières missions de lancements, les astronomes avaient alerté les différents gouvernements et institutions d’une gêne à la recherche astronomique, par cette pollution lumineuse dans le ciel. En effet, le passage de ces derniers empêchait l’observation des étoiles et compromettait ainsi les nombreuses recherches scientifiques.

Monsieur Musk, une solution ?

Pour remédier aux inquiétudes, SpaceX a annoncé vouloir procéder à un remplacement d’un certain nombre de satellites en orbite basse, afin de mettre en place une meilleure technologie. Il a également été question d’une orientation de profil des panneaux solaires, permettant de réduire la surface de réflexion à l’épaisseur des panneaux, atténuant ainsi la luminosité.

Enfin, Sachez que l’on compte aujourd’hui 2643 satellites Starlink en activité. De plus, au mois de mai, 2 lancements de 60 satellites sont prévus par SpaceX.

N.B : Si vous souhaitez voir en temps réel la position de ces lumières, je vous invite à cliquer sur Celestrak !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Sarah.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s