Homme, Femme, Ø.

Je suis de celles et ceux qui répondent aux sondages téléphoniques de l’INSEE. Leurs fameuses « enquêtes » qui prennent 10 minutes par semaine. Dis comme cela, ça ne fait pas rêver, néanmoins j’aimais beaucoup participer aux recherches de cet organisme.

Je dis « j’aimais » car le dernier appel que j’ai pu recevoir, malgré un sujet qui me touchait directement, était des plus catastrophique. Je m’explique. Le dernier sondage pour lequel j’ai été contacté était par rapport à la fréquence de lecture des français. Evidemment, j’entends cela, je fonce répondre aux questions. Toujours très rapide, l’homme au téléphone ne me laisse pas réfléchir longtemps et je crois bien lui avoir fait perdre son temps avec mes questions. Car oui, les rôles se sont inversés. Tout démarrait très bien quand ce dernier m’a demandé mon « sexe ».

Dans ma tête tout est allé très vite. Avait-il demandé mon sexe pour que je sois obligée de répondre en fonction de mon anatomie ou simplement parce qu’il ne savait pas qu’il attendait comme réponse mon « genre ». Quoiqu’il en soit, j’aurais pu répondre que j’étais une femme, mais vous me connaissez, j’en avais pas fini avec lui. J’ai donc coupé son questionnaire en lui demandant en quoi mon genre était important pour définir la fréquence de lecture des français et il m’a répondu qu’elle était aussi importante que toutes les autres.

 » Alors, homme ou femme ? Je n’ai pas le droit de déduire seul. »

Il m’a irrité l’oreille. j’ai donc répondu « Non-binaire ». Ce qui est faux. Mais je ne voulais pas m’abaisser à sa bêtise. Evidemment, il ne savait pas ce que c’était et, après une courte explication, j’ai eu le droit à :

 » Mais ça n’existe pas ça ! On est un homme ou on est une femme ! »

Irritation x2, très bien mon petit, alors je n’existe pas et ce sondage est terminé hein. Pour expliquer à ceux ou celles qui ne connaitraient pas, la personne non-binaire est simplement une personne qui s’oppose à la binarité du genre (Et à tout ce qui s’en suit : hiérarchie des genres, soit, le patriarcat). La société aime nous imposer un mode de vie et de pensée tout à fait ubuesque et loin de notre réalité. Je dis NOTRE réalité parce qu’il est clair que l’Etat ne vit pas dans le même monde que nous.

J’accepte que l’on puisse ne pas connaitre, j’accepte que l’on puisse ne pas être d’accord. Ce que je n’accepte pas, c’est que l’on puisse manquer de respect. D’accord, nous vivons dans une société patriarcale qui nous rappelle tous les jours que les normes sont : Homme, Femme, Hétérosexualité. Mais à un moment il va falloir faire bouger les mentalités parce que ce n’est pas en restant sous le modele sociale qu’on va faire en sorte que tout le monde se sente à sa place dans ce monde. Regardez-votre main. Vous avec cinq doigts. Ils sont tous sur votre main. Ils n’ont pas la même taille, pas la même épaisseur et même pas la même couleur (si si, je vous assure.). Pourtant, ils sont tous là. Tous different et pourtant tous pareil.

Ils peuvent tous servir individuellement mais sont bien plus forts à plusieurs. Imaginez alors que la paume de votre main est notre société. Les doigts, ce sont nous ! Aucun d’entre nous ressemble à autrui. Aucun. Chacun a son physique, son caractère, sa personnalité, ses origines, ses croyances. Et pourtant, c’est tous ensemble que l’on peut réussir à faire bouger les choses. Voilà voilà. J’avais juste besoin de pousser un petit cri. Parce que nous sommes des humains avant d’être des machines hyper-sexualisée.

(Et aussi parce qu’il faut arrêter de croire que les femmes lisent plus que les hommes rho)

Prenez soin de vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s