« Le château ambulant » réalisé par Hayao Miyazaki

Je viens de voir sur Netflix que les films d’animations du célèbre réalisateur japonais Hayao Miyazaki ont été ajoutés. J’en profite donc pour vous parler du film d’animation “Le Château Ambulant” qu’il a réalisé en 2004 avec le Studio Ghibli. Un petit bijou rempli de poésie et surtout un de ses films d’animations les plus joyeux si je puis dire. Les autres sont tout aussi bien mais en ce temps de confinement, j’ai envie de vous booster le moral.

Dans le film, on suit l’histoire de Sophie une jeune femme pleine de vie qui rencontre un jeune homme charmant mais elle subit du jour au lendemain une vengeance amoureuse par une sorcière. La sorcière lui lance un sort qui la transforme en une femme très âgée. Désespérée Sophie quitte la ville et part pour un long voyage où elle y fera des rencontres extraordinaires et bouleversantes. Un épouvantail nommé Navet et un feu de cheminée nommé Calcifer deviendront ses compagnons de route. Oui oui, j’ai bien écris un épouvantail et un feu de cheminée mais ce mystère sera très vite élucidé en regardant le film.  

Une histoire de guerre et d’amour s’y entremêlent même si Miyazaki ne met que peu en avant les conflits qui s’y passent, voulant peut-être montrer la poésie de l’amour avant les drames. Les dessins sont d’une beauté inégalée. Le Studio Ghibli avait déjà prouvé leur talent auparavant avec leur film “Le voyage de Chihiro” sorti en 2001. Les images sont détaillées, tout a été pensé minutieusement. On s’assoit pour regarder une oeuvre d’art en mouvement d’une heure et cinquante-neuf minutes. Et bien évidemment comme tout bon film du Studio Ghibli, de profondes pensées y ressortent. Par ces aventures, Sophie en devient plus mature et sage en aidant ses prochains. On suit la quête intérieure d’une jeune femme qui va vers l’âge adulte. 

Je voulais vous parler de ce film en particulier mais je vous conseille bien évidemment “Princesse Mononoké” sorti en 1997 qui nous parle de l’importance de notre planète. Miyazaki est un fervent écologiste et il l’a montré dans plusieurs de ses créations dont celle-ci. Mais aussi de “Mon voisin Totoro” sorti en 1999 où on a juste envie de faire des câlins à longueur de journée au gros Totoro pour se remonter le moral. 

Finalement, je vous conseille d’aller sur Netflix et de découvrir tous les Miyazaki. Ses films d’animations sont tous géniaux, touchants. Chacun de ses films nous procure des émotions différentes. Et puis je n’ai pas parlé de la musique composée par Joe Hisaishi, mais chaque film a sa bande son caractéristique. Tout dans ses films est pensé aux moindres détails. L’incroyable talent de Miyazaki égaillera votre journée ou votre soirée j’en suis certaine.

Agathe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s